« Comment faire pour recommander un membre au Régime des chambres de commerce? »

On a compris. Vous n’êtes probablement pas un vendeur d’assurances. Vous vous concentrez sur le service à vos membres. Ce guide en deux étapes vous permet de repérer et de recommander facilement les personnes qualifiées au Régime des chambres de commerce.

Social Distance

ÉTAPE 1 : Reconnaître une bonne adéquation

En l’absence de restrictions sectorielles ou de taille minimale des entreprises, un oui à ces questions signifie que vous avez repéré un membre actuel ou potentiel qui pourrait bénéficier du Régime des chambres de commerce.

1. « Comptez-vous de 1 à 35 employés? »

Le Régime des chambres de commerce offre une couverture garantie aux petites entreprises de 1 à 35 employés.

2. « Pourriez-vous, vous et vos employés, bénéficier d’avantages sociaux? »

Il est bon de savoir que l’accès gratuit au Réseau Best DoctorsMD, au Programme d’aide aux entreprises et à mes-avantages santéMC distingue le Régime des chambres de commerce des autres programmes d’avantages sociaux.

3. « Souhaitez-vous que je vous mette en contact avec notre conseiller local pour obtenir une soumission gratuite, rapide et facile? »

Le Régime des chambres de commerce fait appel aux meilleurs conseillers indépendants locaux du pays qui contacteront rapidement votre membre actuel ou potentiel.

ÉTAPE 2 : Soumettre la recommandation

« Comment faire pour recommander un membre au Régime des chambres de commerce? »

Il vous suffit d’aller sur le site lecollectifdeschambres.ca et de remplir le formulaire.


Une fois que vous aurez soumis votre recommandation, elle sera jumelée à un conseiller
indépendant local de haut niveau qui contactera rapidement votre membre actuel ou potentiel
afin de le conseiller sur le meilleur régime de chambre de commerce qui lui conviendra.

 

Pour en savoir plus sur le rôle des conseillers dans l’élaboration du Régime des chambres de commerce pour votre chambre de commerce, cliquez ici.

 

Abonnement

© 2020 par Relations avec les chambres de commerce. Politique de confidentialité.